Prématurés

Chez tous les enfants, le système nerveux (ce qui régule le mouvement, le niveau cognitif, etc.) est immature à la naissance. Aussi, plusieurs acquis se feront avec le temps, en fonction des expériences de l'enfant et de ses possibilités d'interaction avec l'environnement. Il en va de même chez l'enfant prématuré.

Cependant, chez les enfants nés prématurément, il y aura une immaturité plus grande du système nerveux associée à un développement incomplet des autres organes. À cause de cette immaturité, les enfants prématurés pourront souffrir d'une dysfonction neurologique qui les rend plus à risque de développer certaines difficultés, tant au niveau moteur que perceptuel. Ainsi l'enfant prématuré est plus susceptible de présenter des problèmes tels que :

  • troubles au niveau du tonus musculaire
  • maladresse motrice
  • déficit de l'attention
  • trouble spécifique d'apprentissage
  • retard de développement
  • etc.

Par exemple, l'enfant hypotonique (qui manque de tonus) aura de la difficulté à maintenir sa tête, à redresser son tronc, à demeurer assis, etc. Le manque de tonus entraînant l'enfant dans de mauvaises positions, ses expérimentations seront plus ardues et il pourra en résulter aussi un développement inadéquat des os. À l'opposé, l'enfant hypertonique aura de la difficulté à mouvoir et diriger ses membres, ce qui pourra occasionner des raideurs musculaires et des problèmes à prendre et manipuler les objets. Dans les deux cas, le tonus inadéquat pourra amener un retard de développement chez l'enfant.

D'après une récente étude américaine, 40 % des enfants prématurés vont doubler une année au cours de leur cheminement scolaire. Sans être alarmiste, cette donnée nous amène à considérer avec encore plus d'attention la réalité des enfants nés avant terme.

Cependant, grâce à un dépistage et une intervention précoce, il est possible de favoriser chez ces enfants un développement harmonieux. Donc, une prise en charge rapide est importante pour faciliter le développement et la croissance de votre enfant. En plus, elle aura un impact positif sur la qualité de vie de l'enfant, la qualité de vie au sein de la famille, ainsi que la qualité de vie à l'école.



http://www.physiotherapie.qc.ca