Historique

adoption_homeL’oeuvre «Emmanuel» en Suisse

L’oeuvre «Emmanuel», fondée en France par Jean et Lucette Alingrin, est internationale. Sa petite soeur suisse, «Emmanuel S.O.S. Adoption», a été constituée en association en 1984 par un groupe de personnes sensibilisées à l’adoption d’enfants différents. Elle est reconnue d’utilité publique sur le plan fédéral. Elle compte à ce jour 2’200 membres. Son fonctionnement s’appuie sur un comité, mais surtout sur la responsable de l’oeuvre, Mireille Udriot.


Un bref historique de l’oeuvre «Emmanuel» en Suisse

1983 Dans le cadre de la «Chance de l’homme», cycle de conférences organisé par un groupe de jeunes étudiants valaisans, Jean et Lucette Alingrin ont été invités à témoigner de l’oeuvre «Emmanuel» dont ils sont les fondateurs. La même année, trois enfants «Emmanuel» ont trouvé un foyer en Valais.
1984 Année de la constitution en Suisse de l’oeuvre «Emmanuel» en association, avec ses statuts, sa vocation et ses buts.
1986 Première rencontre annuelle des familles «Emmanuel» en Suisse.
1988 Engagement du couple pilier à plein temps pour l’oeuvre «Emmanuel».
1989 Prix de la Fondation de la chrétienne-sociale suisse.
1992 Reconnaissance de l’oeuvre «Emmanuel» sur le plan fédéral. Réalisation d’une cassette vidéo sur «Emmanuel» en français et en allemand.
1994 Le 14 septembre, donation et agrandissement du Chalet «ANAWIM» à l’oeuvre «Emmanuel» par Mireille et Charles Udriot.
1997 Fin de l’agrandissement et inauguration officielle le 28 septembre du chalet «ANAWIM».
1999 15 ans de l’oeuvre «Emmanuel»: une marche pour la vie, pèlerinage avec les familles, du Bouveret à Sion, en sept jours et une rencontre annuelle fêtée et animée par Cécile et Jean-Noël Klinger.
2000 Le couple pilier Mireille et Charles Udriot a reçu le Prix de la Vie et le Prix suisse de la Famille.

Les commentaires sont clos.